by eric/ avril 5. 2017/ 0 Comments/ Rencontres scolaires et ateliers d’écriture

Eric Boisset1

Le grand écart, ma secrète passion :

http://leglob.viabloga.com/news/une-journee-avec-eric-boisset

Une journée avec Eric Boisset

Par la médiathèque d’Antony

Des romans et des films

Ce sont deux jours de rencontre avec Eric Boisset que les médiathèques ont proposés aux collégiens d’Antony les 10 et 11 mars derniers. Après plusieurs mois de lectures, les élèves des collèges Anne-Frank, Descartes, François-Furet et Henri-Georges-Adam ont posé (presque) toutes leurs questions à notre invité. Si vous cherchez à découvrir Eric Boisset, vous risquez d’être un peu perplexes – tout comme les collégiens – en lisant ses biographies. Oui, notre auteur a plusieurs vies… « rêvées » comme il les appelle (vous pouvez les découvrir toutes sur son site). Il se dit né à Ithaque, Edimbourg ou encore Saint-Pétersbourg et semble avoir vécu mille vies rocambolesques. Sa vie « réelle » est plus prosaïque et c’est en Savoie qu’il s’est établi. Les collégiens ont découvert un écrivain assez volubile qui les a tout de suite mis à l’aise.

La rencontre vue par les élèves du collège Anne-Frank d’Antony

Au fil des questions, c’est toute l’œuvre d’Eric Boisset qui a été passée en revue de l’inspiration à l’écriture du récit. Nous avons appris de nombreux détails sur le mystère de L’œuf du Démon et de L’étincelle d’or. Les bêtises d’enfance (La botte secrète) du jeune Eric ont fasciné les ados… comme les adultes qui n’en croyaient pas leurs oreilles. Les romans fantastiques sont ceux qui ont le plus intrigué, Le Grimoire d’Arkandias et la Trilogie des Charmettes, ainsi que la toute récente trilogie fantasy des Pierres de fumée. Notre invité n’a pas été avare d’anecdotes et nous a fait passer de Stendhal et Arthur Rimbaud aux ovnis… un vrai grand écart ! La journée a passé bien trop vite.

Après une séance de dédicaces, Eric Boisset a accordé aux journalistes en herbe du collège Anne-Frank une interview qui sera prochainement mise en ligne.

Rendez-vous était donné le lendemain au cinéma : deux des romans d’Eric Boisset ont été adaptés à l’écran. L’adaptation la plus récente est Le Grimoire d’Arkandias, mais c’est le film Nicostratos que les médiathèques et le cinéma Le Sélect ont choisi de projeter. Une trentaine de personnes ont assisté à cette séance ouverte à tous, à laquelle Olivier Horlait, le réalisateur, et Corinne Jorry, costumière du film, nous ont fait la surprise et le plaisir de venir eux aussi. C’était l’occasion pour le public de leur poser de nombreuses questions et d’échanger des remarques sur le roman, son adaptation, le tournage… et de demander quelques dédicaces.

Ces deux jours ont été riches, intenses et très agréables. Encore merci à Eric Boisset, Olivier Horlait et Corinne Jorry pour cette belle rencontre.

, ,