by eric/ décembre 7. 2020/ 0 Comments/ Rencontres scolaires et ateliers d’écriture

Eric boisset

Sous l’égide d’Élisabeth Caprioni, bibliothécaire passionnée  :

https://louise-de-savoie.ent.auvergnerhonealpes.fr/l-etablissement/cdi-etablissement/interview-eric-boisset-3141.htm

Interview Éric Boisset

Par Marion DELANNOY, publié le samedi 5 décembre 2020 13:24 – Mis à jour le samedi 5 décembre 2020 13:25

Mardi 1er décembre, les élèves du club lecture ont eu la chance de rencontrer Eric Boisset, auteur de 14 romans jeunesse dont Le Traité des 7 Lotus et Le Grimoire d’Arkandias.

A quel âge avez-vous commencé à écrire ?

J’ai commencé à écrire lors de ma première rédaction à l’école mais mon niveau n’était pas supérieur à celui de mes camarades. Au fur et à mesure, j’ai compris que j’aimais raconter des histoires. Pour s’améliorer, il faut faire preuve d’un grand sens critique envers son travail. Je relis et corrige de très nombreuses fois une page avant d’en être satisfait.

Le processus de publication pour Le Traité des sept Lotus a-t- il été compliqué ?

Non, au contraire, il a été très simple. Je m’entends très bien avec le directeur de publication et je n’ai jamais rencontré de problèmes pour publier un livre.

D’où vous est venue votre inspiration pour Le Traité des sept Lotus ?

Mon inspiration me vient généralement de ma curiosité pour l’irrationnel car pour moi l’être humain ne se limite pas à un corps physique. Je m’intéresse particulièrement à la théorie des 7 corps. J’ai également été inspiré par un récit de ma grand-mère qui a vécu une expérience de mort imminente (EMI). J’aime raconter les histoires avec humour.

Avez-vous d’autres projets littéraires ?

Non, je ne sais même pas si je referai des livres. Je travaille en ce moment sur un film,  dont j’ai écrit le scénario. J’ai en effet, beaucoup apprécié suivre la réalisation de Nicostratos.

Pourquoi avez-vous voulu écrire pour la jeunesse ?

Je n’ai jamais voulu écrire pour la jeunesse. Lorsque j’ai écrit Le Grimoire d’Arkandias, celui-ci a eu du succès auprès du jeune public.

Quel est votre parcours professionnel ?

J’ai exercé de nombreux métiers : chargeur de camions, auteur de BD… J’ai ensuite passé le concours d’assistant de conservation et j’ai été muté à Chambéry dans la fonction publique. Je le suis encore toujours.

Aviez-vous de bonnes notes en rédaction au collège ?

Oui. J’étais également passionné de latin.

Qui est votre écrivain préféré ?

Marcel Pagnol pour ses livres mais aussi pour ses films comme La Gloire de mon Père ou Le Château de ma mère. [nb: l’attribution de la paternité de ces deux films à Pagnol revient à l’intervieweuse ^^]

Ce bon moment s’est terminé par une séance de dédicaces. Un grand merci à Eric Boisset d’avoir accepté notre invitation !

, ,